Show simple item record

dc.contributorH.S. KETTOUCHE
dc.creatorBENSAAD HICHAM
dc.date.accessioned2016-11-15T11:04:19Z
dc.date.issued2017-01-01
dc.identifierhttp://bu.umc.edu.dz/master/index.php?lvl=notice_display&id=1513
dc.identifier1513
dc.identifier20160417u u u0frey50 ba
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/123456789/28484
dc.description50p
dc.descriptionLe présent travail décrit la réaction de condensation entre énone et aldéhyde organocatalysée par la L- proline en présence d’un imidazole comme co-catalyseur (Réaction de Baylis-Hillman). Tout d’abord l’énone a été préparé selon, soit la réaction d’aldolisation de Hajos-Parrish-Eder-Sauer-Wiechert organocatalysé par la L-proline (10mol %) suivi par une réaction de crotonisation, soit par la réaction de condensation de l’acétophénone choisi comme une cétone-donneur (une source d’énol) et le formaldéhyde choisi comme un aldéhyde-accepteur (source d’électrophile) organocatalysée par la L-proline en présence d’un acide carboxylique comme co-catalyseur dans des conditions réactionnelles douces et aqueuse avec de faibles charges catalytiques de la L-Proline (10 mol %)( réaction de α-méthylenation). Par la suite, nous avons utilisé cette énone choisie comme substrat modèle pour tenter de synthétiser une version novelle d’une série d’aldols tout en variant l’aldéhyde à condenser avec. D'encourageants rendements, ont été obtenus pour une large gamme d'aldéhydes aromatiques. Cette réaction a l'avantage d'utiliser de faibles charges catalytiques d'un acide aminé (L-Proline) peu coûteux et non toxique et qui répond mieux aux principes d'économie d'atomes et de chimie verte.
dc.format30cm.
dc.languagefre
dc.publisherUniversité Frères Mentouri Constantine
dc.subjectSciences Exactes
dc.titleSynthèse d’Aldol(α-méthylénique β- hydroxycarbonyles) Organocatalysée par L-Proline


Files in this item

FilesSizeFormatView

There are no files associated with this item.

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record