Show simple item record

dc.contributor.authorHADJARAB, Soraya
dc.date.accessioned2017-11-13T13:35:04Z
dc.date.available2017-11-13T13:35:04Z
dc.date.issued2017-09-01
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/123456789/136165
dc.description.abstractCet article porte sur les pratiques langagières orales et les représentations qui s’y rattachent à Batna. Ici, seront présentés les résultats d’une enquête menée auprès de jeunes étudiants en langue française dans le cadre de notre recherche doctorale. Bien que notre objectif pédagogique soit le français, l’ensemble des langues caractérisant le marché linguistique de la région est pris en charge (l’arabe algérien, l’arabe classique, le français, le chaoui et même l’anglais). Ainsi, en nous appuyant sur le questionnaire et l’entretien semi-directif, nous avons pu obtenir des éléments de réponse concernant aussi bien le champ de pratiques de chacune de ces langues que l’imaginaire linguistique. Notre ambition est de décrire une situation sociolinguistique assez spécifique de par la présence d’une variété du berbère (le chaoui) minorée, victime d’un conflit de type diglossique et qui, sous le poids de l’idéologie dominante, se retrouve rejetée par ses propres locuteurs.fr_FR
dc.language.isofrfr_FR
dc.publisherUniversité des Frères Mentouri Constantinefr_FR
dc.subjectsladdfr_FR
dc.subjectSciences du Langage Analyse du Discours et Didactiquefr_FR
dc.subjectUsages et représentations sociolinguistiquesfr_FR
dc.subjectBatnafr_FR
dc.titleUsages et représentations sociolinguistiques à Batnafr_FR
dc.typeArticlefr_FR


Files in this item

Thumbnail

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record